Test du Curado 51e


Bonjour à tous,

C’est bientôt l’ouverture et chacun fourbit ses plus belles armes. Je suis toujours très intéressé par les moulins casting pour envoyer des leurres légers, je ne parle pas finesse, mais juste envoyer efficacement 10g. En France nous n’avons pas tant de choix que cela, il y a le moulinet Alpha 103 R de chez Daiwa, que je possède et qui est une petite merveille mais qui vous tout de même une petite fortune. Pour moins de 150 euros on peut trouver sur le web le Curado 51E.

Le Curado est un des best seller de Shimano, la version 200 et 300 sont sortit il y a environ 2 ans et ont été plébiscité par les pêcheurs du monde entier. Ils possèdent une grande partie des technologies qui fait le succès des moulins casting de Shimano. Autre caractéristique très intéressante ils peuvent aller en « mer ». Petite aparté qui ne fait pas de mal….en mer oui mais avec un très bon rinçage à l’eau douce!!!!!! Mon Curado 201E a péché les Snooks de Floride et péchait le sandre dans la Seine 2 mois âpres… il y a cette vidéo extraordinaire  youtube

Le Curado 51E bénéficie de la même qualité de finitions mais aussi et surtout de toutes les technologies que ses grands frères. Cela fait déjà pour ce petit moulin un sérieux atouts. Certains m’ont rapporté que le vert ne leur plaisait pas, sauf que des gouts et des couleurs….Personnellement cela n’engage que moi je trouve ce moulin esthétique très réussi que ce soit au niveau de sa forme comme au niveau de sa couleur.

Passons aux tests ; évidement c’est un bon moulin agréable à mouliner et tolérant au lancer, mais comment définir pour être exacte….Je vais faire une comparaison directe avec ce que connais et ce qui reste une référence en la matière le Alfa R de chez DAIWA. Seule petit problème pour mon test, ces deux moulins n’utilisent pas les mêmes technologies. Les tests de lancer ont été réalisés avec la tresse Daiwa Tournament 8 braid verte en 20 lbs pour du 12/100. Les tests ont aussi été réalisé sur la même canne une St croix legend elite 6,8 medium extra-fast LEC68MXF (un report de ce petit fleuret est aussi en préparation). Je ferais bientôt un article sur ces nouvelles tresses de chez Daiwa mais pour l’instant mon avis est mitigé. Les distances de lancer sur des vibrations sont exceptionnelles et rivalise avec un Daiwa Alpha R sans le moindre souci. Au niveau douceur de rotation du Daiwa ont est un poil en dessous du Daiwa qui est plus doux. En revanche la matière des poignées Shinano est toujours exceptionnelle. Au niveau de ce qui va être du flipping et du skipping, je trouve que le Daiwa est plus performant moins de formation de mini perruque. Peut être avoir moi bien réglé mon Curado que mon Alpha mais je pense vraiment que la techno utilisé par Daiwa favorise ce genre de technique sans avoir des réglages très précis.

Si je devais donner une note à ce petit moulin de tous ceux que j’ai pu essayer durant une longue période je mettrais la note de 7/10, en comparaison le Alpha 103 R Daiwa aurait 8/10, le Shimano Calcutta Conquest 101 DC aurait une note de 9/10 et le Olympio de chez Sakura aurait une note de 4/10. Pour finir j’ai acheté ce moulin à une boutique Américaine sur ebay OHYA http://www.ohya.com . Leurs capacités à être à l’écoute des clients sont vraiment bonnes, ils répondent vite et gentiment. Ils sont concilient pour les montants à mettre sur les paquets. Pour conclure ce moulin est un excellent rapport qualité prix! Bonne pêche à tous…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s