Un Salon de Melun plein de rencontres


Bonjour à tous,

Je ne sais pas si vous connaissez la Ville de Melun…moi je la connaissais uniquement par le sqetch de Chevalier et Laspales sur le Mamouth et le Musée Alexandre Dumas.

Après le salon de Nantes, et de Clermont il y a dans la région parisienne le salon de Melun…j’y étais allé l’année dernière et j’avais déjà été surpris du monde qui y passait… j’y suis donc retourné frustré du peu de temps que j’avais eû à Nantes.

En arrivant, on tombe directement sur le stand Hearty Rise, J’ai donc pu admirer cette nouvelle série de canne Hearty Rise 2012. Ce sont des produits bien finis, et j’ai pu apprécier la qualité du détail dans ces collections…Le plus intéressant à été la rencontre avec Didier Courtois. L’homme est gentiment venu me conseiller, et nous avons ouvert la discussion sur différents sujets…

Je vous transmets les éléments que j’ai trouvé particulièrement sympa.

1) Ce carbonne V Net 2 de chez Mitsubichi, est vraiment interressant, il permet de créer des cannes vraiment fines, et pourtant d’action très rapide. D’après ce que Didier expliquait c’est la tissage tri-axiale de la nappe de carbone original. C’est un peu déroutant d’avoir un blanck si fin, quand on regarde la concurrence, néanmoins je ne doute pas de la solidité des produits et pense même qu’un blanck fin, améliore la sensibilité de la canne.

2) Une gamme en perpétuelle évolution. Si vous collectionnez comme moi les catalogues, vous remarquerez la capacité de cette marque à essayer d’avoir des produits constamment dans la tendance. J’ai donc particulièrement apprécié la canne de la série Team, typé traction légère.

3) La création des produits. Comme je vous disais quand on regarde le catalogue on découvre la volonté de suivre les tendances. Pour suivre ces tendances, il faut des hommes qui vivent en France, pour élaborer un cahier des charges qui satisferont pleinement le cahier des charges du marché Français. Alors là, j’ai vraiment accroché quand Didier m’a expliqué la façon dont il obtenait les blanks, les montait, les testait. Calant ces prototypes avec parfois du caoutchouc de tuyau d’arrosage. C’est tous ce travail énorme et invisible pour nous d’un passionné que j’ai aimé entendre, comme une histoire de pêche que l’on se re-mémore en hiver…

J’ai continué ma visite chez Illex, pour aller comparer entre la Illex elements riders 225H et la 240H. Une canne dans chaque main , j’ai cherché à comparé les actions… Il y en à bien une de différence… !!! Du porte moulinet au bout du scion les deux cannes font la même longueur, cherchant à pêcher léger, je me dirigeais plus vers la 225H car plus légère maniable etc..

La 225 H est plus sèche, et bcp plus typé pour de la pêche en vertical, la 240 H est un peu plus souple en pointe et est vraiment plus faite pour ma forme de pêche en traction.

J’ai donc continué ma visite après avoir observé le nitro shad 180, et en ayant entendu parlé d’une rumeur sur un Nitro Shad slim….

En arrivant chez Sakura, je voulais ré-admirer les Shukan-Néo. J’en ai profité pour alpaguer Tanguy Marlin pour qu’il me parle en tant que concepteur de ces cannes. J’ai eut le droit à une démonstration de la réserve de puissance de la shukan Néo SKS 762 M+. Tanguy à pu me décrire la façon dont il à utilisé cette canne avec de bons leurres de surface comme avec des leurres souples. J’ai aussi bien aimé le personnage, alors j’ai voulu en savoir plus. Vous trouverez un article sur lui sur Flantach: ICI Vous appendrez que le bonhomme, à été formé auprès des grands comme Hiroshi…

Je n’ai pu m’empêcher d’aller re-voir la nouvelle collection des Legend Tournament, qui sont en casting, comme en casting juste folles. Et j’ai réussi à ne pas craquer devant le castaic Jerky J Eel, mais je sais que je ne pourrais lutter longtemps contre…

Enfin je suis venu saluer, Wiliam sur le stand FTF. Nous avons échangé en compagnie d’Arturo sur la pêche en France etc…Cette marque possède vraiment une super image. En espérant que nous verrons un peu les enfants de la ville, dans les embruns salés de l’atlantique, je connais plus d’un bar qui goutterait des fat rock vibe un peu allongés.

Alors voilà pourquoi, faire un article à posteriori! Hé bien, pour vous encouragez à y aller l’année prochaine, car la qualité des intervenants et leurs accessibilités est géniales. Enfin et surtout pour féliciter ces professionnels qui bossent le week end pour votre passion, croyez moi 3 jours sur un salon c’est dur, alors quand en plus cela c’est en week end, je trouve cela courageux!

Bonne fin d’hiver à tous

PS l’année prochaine le salon de Melun organisé par Avenir pêche aura lieu du 01 au 03 mars 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s