La pêche à l’âge de pierre (c’est pas un prénom hein)


Bonjour à tous

De passage chez ma grand mère pour les fêtes de Noël, je descends dans le garage ou il y a en général un gros bordel… Mais la surprise tout est rangé, dont les affaires de pêche de mon grand père. C’est grâce a lui que j’ai aujourd’hui cette passion. Il m’a emmené des mes 3 ou 4 ans au bord de l’eau pour pêcher des petits gardons, goujons et autres ablettes dans la Loire.
Je retrouve donc des cannes d’avant guerre en bambou, un lancé magnifique, verni et avec un look plutôt sympa pour une canne qui a 3 fois mon âge. Dommage que je ne reste pas plus longtemps…

20131225-205937.jpg

On aurait pu faire le pari de prendre un brok avec. Juste a côté un lancé pour pêcher au toc, une canne a mouche en bambou fendu. Des objets d’exceptions qui ont traversé les décennies. Quand je pense que maintenant on garde nos cannes 4 ou 5 ans puis on les change car elles ne nous plaisent plus ou parce que l’action a changée.
Il y a également des lancers plus récent. Ils doivent avoir 30/40 ans, ils sont en fibre de verre. Ces derniers ont remplacé le bambou, c’était le matériau utilisé avant l’arrivée de notre carbone chéri.
Au milieu des cannes je trouve une boîte, je l’ouvre. Et la surprise, des leurres de peche. Certains doivent avoir 70 ans, ils sont fait mains, se sont des petits jerk bait en bois pour la truite. Ils ne semblent pas avoir bougés, les couleurs sont là, les hameçons ne sont pas abîmés… C’est dingue. Je trouve dans une autre boite des gros jerk à brochet, très ressemblant aux notre et encore fait mains. On n’a décidément rien inventé.

20131225-210129.jpg

Il y a en des plus récents, des rapalas industriels mais ils doivent tout de même avoir 40 ans.
Je continue mon exploration .. Et c’est la surprise, un leurre souple… Enfin un leurre en plastique, en forme de poisson mais a utiliser comme une cuillère. Ce leurre doit également dater d’avant guerre, on n’était pas née mais nos grands parents étaient déjà au top. A côté une boîte avec plein de cuillères ondulantes fait mains, certaines ne sont pas finies, pas de trou pour l’hameçon. Ce sont de petites ondulantes a truites et perches, j’en ramène a Paris pour essayer de prendre des perches avec. Il y a également des cuillères a jigger, comme celle qui reviennent a la mode depuis 1 ou 2 ans. Elles ressemblent aux cuillères que les canadiens utilisent pour pêcher sous la glaces hiver.
Bref, 2h à fouiner dans l’histoire de la pêche. On se rend compte de l’évolution du matériel, surtout au niveau des cannes. Mais sur nos leurres durs, nos grands parents pêchaient déjà avec des jerk.
Merci papy pour ce petit moment, et merci pour m’avoir donné ce virus. J’espère prendre un poisson parisien avec tes leurres et que tu le vois depuis la haut.

20131225-205951.jpg

20131225-210005.jpg

20131225-210018.jpg
Je continue mon exploration .. Et c’est la surprise, un leurre souple…

20131225-210054.jpg

20131225-210105.jpg

20131225-210030.jpg

20131225-210043.jpg

Publicités

2 réponses à “La pêche à l’âge de pierre (c’est pas un prénom hein)

  1. Hello!
    Superbe! comme tu dis il étaient déjà à la pointe à l’époque. Mon grand-père à aussi du matériel ancien donc un canne en bambou japonaise pour le thon! et un vieux Pezon et Michel luxor 300 vert! mais c’est du matos un peu plus récent (après 2ème GM) je crois.

    A+

    Hervé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s