Pêcher en traction


C’est la technique en vogue ces derniers temps…c’est une technique efficace qui permet de tenter le poisson de façon différente d’une pêche à la volée ou à gratter…

Je vous livre ici un retour d’expérience très junior, car je ne me suis mis à cette technique qu’en avril 2011

Pour faire le tour de cette méthode je vous propose d’eclaircir les points suivants.

-Les postes
-La dérive
-L’animation
-Les leurres
-Les cannes

1) les postes

Cette technique s’effectue bien évidement moteur éteint. L’on s’approche de la tête de roche ou de la zone que l’on veut peigner, on remonte le courant et l’on s’arrête bien en avant pour dériver sans bruit sur la zone qui nous intéresse. C’est à vous de trouver les postes…

Mais n’oubliez pas, il existe milles configurations possibles, vous pourrez pêchez en traction sur 100 ou 600 mètres, vous pourrez pêcher par 3 comme 30 mètres de fond. Comme vous allez le voir dans la suite la pêche en traction est surtout à mon sens une animation assez simple avec des variantes qui peuvent faire la différence.

2)La dérive

Comme je disais, on s’approche doucement du point de début de dérive. Je pense que l’on se doute pas assez du côté anxiogène d’un moteur qui passe à côté d’un banc de bar. J’ai vu des dérives foutus par des types qui remontaient pleines balles sur des zones de bars, et quand on passe derrière il n’y a plus personne, le banc à bougé ou c’est disloqué.

Au niveau de la dérive vous serez tributaire des vents et courants. Une dérive rapide à l’énorme avantage de vous permettre de battre énormément de terrain et donc de trouvez plus rapidement du poissons actifs.

La direction du vent, et la direction des courants sont très importants, cela vous permettra de faire des dérives rapides.

Un autre avantage de la dérive rapide se trouve dans la présentation du leurre au fond. C’est un avis personnel, mais un poissonet qui descends rapidement le courant se fait happer aussi plus vite, je m’explique.

Un bar, peut prendre le temps de regarder à quoi ressemble un leurre qui descendrait doucement, alors que si vous arrivez à lui donner une bonne nage mais rapide, si le bar veut se nourrir il devra se jeter dessus et donc passer moins de temps à l’osculter!

3)L’animation

Il y a des similitudes avec la pêche du sandre au leurre souple. Il s’agit de lancer de prendre contact avec le fond, et d’animer au plus près du fond.

On parle de traction en raison du mouvement de la canne, une grande tirée du bas vers le haut, et l’on contrôle sa descente en regardant sa bannière.

La grande traction est importante, il faudra tantôt la faire vite, tantôt la faire courte ce sera à vous de trouver votre rythme. Pour l’anecdote il n y a pas deux pêcheurs qui aient vraiment la même gestuelle.

La traction vers le haut est importante, mais la touche se produit 80 % du temps à la descendante. Le véritable secret se trouve véritablement dans le creux de la bannière après la traction.

Il faut trouver un juste milieux entre une bannière complètement molle et une bannière raide. Vous aurez une bannière molle si à la fin de votre traction vous descendez d’un coup votre canne. Je me répète mais touche arrivant souvent à la descendante travaillez votre bannière!

Mais rien n’est impossible, sur certain post j ai fait de gros poissons en remontant mon leurre avec énergie, et d’autres fois j ai une touche avec la technique du Do Nothing… Mon leurre traînait juste sur le fond sans animation aucune!

4) les leurres

Vaste sujet que les leurres. Il y a tant sur le marche de très bons! Pour un shad, tant que votre leurre à du Rolling (cad si le leurre a un mouvement de balancier droite gauche) et que la queue de votre shad bouge bien, vous devriez être bon! Volontairement je ne donnerais pas de nom précis! Votre détaillant s’en chargera pour moi! Assurez vous juste de ce que j’ai dit plutôt.

5) Les cannes

Je ne suis pas assez calé encore pr vous l’action idéal, il vous faut évidement une action fast, mais pas extra fast comme pour la verticale. Mais surtout il vous faut de la longueur…entre 2m30 et 2m50 pour avoir de l’amplitude dans votre geste!

20120808-160810.jpg

Bon avec cela, je pense que vous en aurez assez pour commencer. Il ne vous reste plus qu’à essayer! Attention c’est pas aussi facile qu’il n’y parait…

20120808-161058.jpg

Bonne pêche en traction à tous…

Publicités

4 réponses à “Pêcher en traction

  1. Bonne description. Je rajouterai juste que les 3/4 du temps il faut lancer en travers du courant. Certain postes (sont effectivement propices au lancé en amont du courant)

    Pour le matos une canne traction genre 20/80g ne sert a rien. Privilégiez une canne genre 14/56g comme la SRF black pearl 2m43.

    Pour les leurres : nitro shad, mega shad, nature shad (ancien), black minnow, savagear,…

    Bonne pêche a tous^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s