Hommages au Seigneur de la Saint Servantine


Bonjour à tous

C’était un matin de Juillet,un matin gris, avec des coefficients de marée qui montent, un temps qu’on aime bien. Je m’étais posté juste devant la tête de roche, le nez dans le courant. Je sentais les bancs de lançons pourchassés par les maquereaux d’un coté et les sternes de l’autre…bref un matin comme on les aime, et je décidais de me mettre en activité.

Calé sur ma tête de roche, j’avalais un crabe par ci, un gobie par là, mais toujours pas de gros lançons bien gras…

Tout d’un coup j’en vois un chétif…qui tombe sur le fond ,re-décolle, s’agite…il était pas en forme, une proie vraiment facile…vous me connaissez je suis pas un charognard, mais quand on s’agite devant moi bêtement, je sanctionne… comprenez moi, je suis un seigneur, je dois faire éliminer les proies en mauvaise santé de mon caillou…

Je le gobe net…et la je sens une vilaine piqûre au fond de mon palais, j’essaye de le recracher, mais il s’accroche…je sens comme une algue très fine que je distingue à peine me tirer vers la surface. Pris de fureur je donne des coups de tête , et fonce dans les profondeurs de mon domaine…Mais le lançon continue à me tirer vers le haut…

Je me bats comme mon cousin le maigre…sans mentir…je fais preuve de la même force qu’une carangue !!! Plusieurs fois je sonde et sents l’algue sur le point de rompre! Mais cette dernière est maligne, des que je j’essaye de la briser elle se détend…C’est un piège, je pense à un nouvelle espèce d’anémone géante qui m’aurait attrapé!!

Mais je ne lâche pas, je vois une espèce de gros morceau de bois flotter à la surface, dans un dernier effort je sonde pour briser ce lien qui me fait doucement remonter vers la surface. En vain…

A la surface, je fais blanchir la surface de l’eau, de mes coups de queue rageurs. La chose bizarre qui flotte, n’est pas en bois mais une autre matière qui n’existe pas dans la nature. Vous savez ces choses qui font beaucoup de bruit en surface!! Dessus il y a des espèces de la surface, ce ne sont ni des phoques, ne des dauphins, c’est beaucoup plus laid!

On m’attrape par la gueule, mais je continue à me battre, je frappe de ma queue, je sers la gueule, mais je commence déjà à suffoquer…

Je ne me souviens plus combien de temps a duré cet instant, mais à force d’acharnement j’ai vaincu les choses de la surface!!! Elles m’ont remis a l’eau et m’ont secoué d’avant en arrière pour me ré oxygéner et s’excuser! Grand seigneur, je n’ai pas cherché à les couler, j’ai juste regagné tranquillement le fond! Elles étaient très inquiètes, je le sais car j’ai senti une forme d’excitation intense pendant et après mon combat!On ne s’attaque pas comme ça à un seigneur de la Saint Servantine…

20110808-141825.jpg

Pour conclure méfiez vous des lançons qui piquent!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s